De Bernard Fripiat

Résumé

Les femmes sont cruelles, tout le monde le sait, sauf…elles ! Mais elles n’y sont pour rien, puisqu’elles ne le savent pas… D’ailleurs c’est un homme qui a écrit le texte ! Sans doute, une victime de nos quatre naïves, calculatrices, perverses, coquines mais attachantes diablesses qui mêlent l’humour de textes et de chansons.

Il y a celle qui ne veut pas finir sa journée seule,  celle qui parodie les hommes sans scrupule, celle qui succombe à leurs charmes… Et puis…Il y a La Blonde…

Une comédie diabolique et pleine d’énergie !

Note de la metteuse en scène

« Les femmes sont cruelles, tout le monde le sait… » mais les hommes n’ont rien à leur envier ! J’ai souhaité mettre en scène ces tranches de vie pour le moins cocasses en soulignant tous les travers de l’être humain. La jalousie, l’ironie, la cruauté… mais aussi la tendresse, l’amitié, la séduction, en introduisant… un HOMME !

Poussez-le dans la marmite, ajoutez-y quelques chansons, des citations détonantes et nous obtiendrons une comédie diabolique et énergétique.